Pratique ! Commandez en ligne 24h/24 et retirez gratuitement dans votre Vival !

Les pruneaux d’Agen

De grands voyageurs

< Retour à la liste des actus
> partager l'article

L’épopée du pruneau d’Agen

L’ouverture de la route de la soie en 138 avant J.C. a permis au prunier de s’établir progressivement dans tout le bassin méditerranéen. En France, les Romains en plantent dans tout le Sud-Ouest. La prune de cet arbre venu de Chine est petite et bleue. Une fois séchée, elle produit un pruneau très noir.

La prune augmente son calibre au XIIème avec le retour des croisades. Des bénédictins rapportent des plants de prunier de Damas et les « entent » (synonyme de greffer) avec la prune française. La prune obtenue, plus volumineuse, à l’arôme plus délicat, est baptisée prune d’Ente. Le nouveau fruit est parfaitement adapté aux méthodes de séchage traditionnelles (au soleil ou au four à pain). Mais la rudesse de l’hiver 1709, détruit la majorité des pruniers de la région et épargne les zones plus tempérées à l’Ouest ainsi que les coteaux de la Garonne et du Lot.

Les pruneaux sont exportés depuis le port d’Agen et ses célèbres embarcations : les gabarres de la Garonne. Point de code barre à l’époque, c’est le nom du port d’embarquement qui assure la traçabilité des produits : les pruneaux d’Agen sont nés. Grâce à leur conservation, ils font partie du ravitaillement de la marine royale puis de la marine marchande jusqu’au XIXème siècle. Avec les marins, ils vont faire le tour du monde. En ajoutant de la farine, du sucre et des œufs aux pruneaux d’Agen, les marins bretons inventent le far breton !

 

Le Pruneau d’Agen : une IGP

Depuis 2002, le pruneau d’Agen bénéficie d’une indication géographique protégée (IGP). Les pruniculteurs de 118 cantons répartis sur 6 départements ont le droit d’appeler leurs pruneaux, « pruneaux d’Agen » à partir du moment où ce sont des prunes d’Ente et que la production et la transformation sont conformes au cahier des charges établi.

Chaque année, fin août, la ville d’Agen célèbre son fruit emblème : c’est le pruneau Show.

 

Tous les bienfaits du pruneau

Depuis l’Antiquité, le pruneau, riche en fibres, est recommandé par les médecins grecs, romains et arabes pour ses vertus laxatives.

Il faut 3 kg de prunes pour obtenir 1 kg de pruneau, c’est donc un concentré d’énergie riche en fer, en vitamine E et est plébiscité par les sportifs et les personnes très actives.

Coupe-faim naturel, il est l’ami de ceux qui se soucient de leur ligne ! Sa forte teneur en magnésium en fait un parfait allié contre l’anxiété liée aux examens chez les étudiants.

5 pruneaux par jour, bien fripés et très brillants, suffisent à faire le plein d’énergie en hiver !

Le pruneau se cuisine très bien dans de nombreux gâteaux ou plats mijotés de viandes (lapin, porc, gibier). Laissez-le juste tremper dans l’eau avant de l’ajouter à la cuisson.

Il se boit également : une grande partie de la production est transformée en boissons.

Votre panier
0 €
Votre panier
0 €
Identifiez-vous
Déjà client

Mot de passe oublié ?
Connectez-vous
Nouveau client
En créant un compte sur notre boutique, vous pourrez passer vos commandes plus rapidement, enregistrer plusieurs adresses de livraison, consulter et suivre vos commandes, et plein d'autres choses encore.
Inscrivez-vous
ici Contenu
ici bas
Info