Pratique ! Commandez en ligne 24h/24 et retirez gratuitement dans votre Vival !

La crêpe bretonne

Un voyage de phares en crêpes

< Retour à la liste des actus
> partager l'article

Le sarrasin, l’or noir de la Bretagne

Le blé noir est typique de la Bretagne où l’on trouve des traces de pollen de sarrasin dès le XIIème siècle. Naturellement, cette plante qui n’est pas de la famille du blé a été cultivée et consommée en bouillies, en galettes puis en crêpes.

La pâte à crêpes traditionnelle bretonne est composée de farine de blé noir, d’œufs et de lait. Cette pâte est adroitement étalée avec une sorte de raclette sur une galetière de fonte pour la cuisson. Cette crêpe de sarrasin – base des recettes salées - est ensuite fourrée avec une garniture à la sauce béchamel qui contient au choix de la viande, du fromage ou bien des fruits de mer…
La crêpe au jambon est la représentation la plus connue de la crêpe salée.

 

La farine de froment pour la crêpe sucrée

Apparue au XIXème siècle, la farine de froment additionnée d’un peu de sucre a permis d’obtenir une pâte plus douce pour élaborer les versions sucrées de la crêpe.
Toutefois, le maintien d’un tiers de farine de blé noir confère à la crêpe bretonne son caractère et sa tenue pour recevoir une décoration généreuse avec de multiples ingrédients : pâte à tartiner chocolat noisettes, sauce caramel beurre salée, coulis et fruits poêlés…


Côté sucré, il existe aussi des incontournables :
•    la délicate crêpe Suzette, un dessert de la gastronomie française : il s’agit d’une simple crêpe recouverte d’un mélange de sucre, d’orange et/ou de citron, de beurre parfumé au Grand-Marnier ;
•    le spectaculaire gâteau de crêpes avec ses nombreuses variantes de nappage et de fourrage à base de mousses chocolatées ou fruitées.

 

Laissez-vous conter la saga de la crêpe !

Les crêperies ouvertes par des bretons à Paris ont contribué à la renommée des crêpes en France mais aussi auprès des touristes étrangers.
L’exil massif des bretons aux cours des 2 siècles derniers a probablement essaimé des recettes – sans le typique blé noir breton - à travers le monde :
•    le pancake américain et canadien - crêpe épaisse garnie avec du sirop d’érable, de la confiture et du miel ou couverte de beurre, d’œuf et de bacon dans ses versions salées ;
•    le crumpet britannique ;
•    l’ebleskivers danois : pancake bombé ;
•    les blinis d’origine russe à déguster en canapé à l’apéritif ;
•    la crêpe algérienne mille trous équivalent du baghrir marocain, à manger avec du beurre fondu et du miel.

 

Définitivement, vous ne verrez plus la crêpe comme la sortie en famille lorsqu’il pleut lors de vacances en Bretagne mais comme une grande voyageuse capable d’aller de phare en phare, de pays en pays, de plats en desserts !

 

Votre panier
0 €
Votre panier
0 €
Identifiez-vous
Déjà client

Mot de passe oublié ?
Connectez-vous
Nouveau client
En créant un compte sur notre boutique, vous pourrez passer vos commandes plus rapidement, enregistrer plusieurs adresses de livraison, consulter et suivre vos commandes, et plein d'autres choses encore.
Inscrivez-vous
ici Contenu
ici bas
Info