Pratique ! Commandez en ligne 24h/24 et retirez gratuitement dans votre Vival !

Le melon de Cavaillon, c’est de saison !

Vous saurez tout sur le melon …

< Retour à la liste des actus
> partager l'article

Bien choisir son melon

En juin, les premiers melons de Cavaillon cultivés en plein champ débarquent sur nos étals. Vous attendez que l’on vous remémore le conseil tant attendu : plus il est lourd, plus il sera sucré ! Un léger éclatement de la peau, un pédoncule prêt à se détacher indique aussi que le melon est à maturité pour être dégusté sans trop tarder.

 

Le melon, votre allié pour l’été

Tout en étant sucré, le melon est très peu calorique, c’est un allié minceur que vous pouvez prendre en collation. Mais le must est de le consommer au cours des repas pour mieux absorber toutes les vitamines, les antioxydants et les nutriments qu’il contient.

Le melon est un des fruits les plus riches en bêtacarotène : de quoi avoir une belle peau !  Une portion de 200g contient 75% de l’apport journalier en vitamine C et vous permet de combattre la fatigue tout l’été. Niveau vitamines, il détrône la pastèque sa rivale de l’été ! Egalement riche en fibres, à 90% constitué d’eau mais pauvre en sodium, il favorise le transit et évite la rétention d’eau.

Alors, rafraîchissez-vous et gardez la forme avec le melon !

Toutefois, santé et minceur n’excluent pas le gourmet : en hors d’œuvre, en dessert, en sorbet, en confiseries, le melon se transforme même en ketchup dans le Mac Melon du restaurant de la maison Prévôt à Cavaillon (un restaurant gastronomique autour du melon).

De Provence ou de Charentes ?

Le melon est connu depuis le Moyen-Âge en Provence, il était à l’origine cultivé à Cantalupo dans la propriété des papes à Rome et il a suivi ces derniers lors de leur installation en Avignon au XIVème siècle. Ce melon s’appelle bien sûr le Cantaloup.

D’autres prétendent qu’un militaire originaire d’Avignon l’a découvert en Charentes et la variété qui en découle se nomme le charentais.

Le melon de type charentais est le melon jaune, par conséquent le melon de Cavaillon est un melon charentais. Vous suivez sans prise de tête ?

Ce dilemme n’empêche pas les cavaillonnais de célébrer la fête du melon chaque année le week-end précédant le 14 juillet : un véritable festival avec banquets, expos, confréries, lâcher de chevaux camarguais…

En effet, le Vaucluse est le 3ème département producteur de melons cantaloup dit « charentais ».

 

De quoi attraper la grosse tête…

Le melon, fruit-légume de la famille des cucurbitacées n’a pas fini de nous surprendre : il est hermaphrodite car il a, sur le même pied, des fleurs mâles et des fleurs femelles. Ce sont les insectes qui transportent le pollen et déclenchent la reproduction.

A noter aussi, le démarrage original de la bibliothèque municipale de Cavaillon : Alexandre Dumas a légué 300 volumes de son œuvre à la ville contre une rente de 12 melons par an ! Bonne lecture ou bonne dégustation, c’est à vous de choisir !

Votre panier
0 €
Votre panier
0 €
Identifiez-vous
Déjà client

Mot de passe oublié ?
Connectez-vous
Nouveau client
En créant un compte sur notre boutique, vous pourrez passer vos commandes plus rapidement, enregistrer plusieurs adresses de livraison, consulter et suivre vos commandes, et plein d'autres choses encore.
Inscrivez-vous
ici Contenu
ici bas
Info