Pratique ! Commandez en ligne 24h/24 et retirez gratuitement dans votre Vival !

Cap sur ces aliments qui donnent un teint hâlé

Tomate, patate douce, carotte… et si ces aliments pouvaient nous faire bronzer ?

< Retour à la liste des actus
> partager l'article

On a tous un collègue qui, à peine rentré de vacances, exhibe fièrement son bronzage en souvenirs de ses après-midis farniente à la plage. Mais cette année, ce sera vous le plus hâlé de l’open space et de la machine à café. Et tout ça grâce à ce qu’il y a dans votre assiette. Oui oui, on vous assure.


Bronzer, c’est tout un protocole ! 


Le point commun entre des carottes râpées, un quartier de melon et un abricot ? Les caroténoïdes, évidemment. Les caro-quoi ? Derrière ce mot un peu (trop) scientifique se cache simplement une forme de vitamine A qui booste notre fabrication de mélanine, un pigment que notre corps libère pour se protéger des rayons UV du soleil. Et cette couche protectrice, puisqu’elle est pigmentée, colore notre peau.

Alors en temps normal, plus on s’expose au soleil, plus notre corps libère de la mélanine pour se protéger et plus on sera bronzé. Avec des caroténoïdes, c’est le même procédé, mais on remplace les bains de soleil par des aliments.

 

On sert quoi dans l’assiette ?


Salade de tomates-mozza, assiette de melon et jambon cru, carottes râpées, tarte à l’abricot, soupe de potiron, frites de patates douces, poivrons farcis : avec tout ça, on se régale en adoptant un teint éclatant. Si les tomates et les pastèques arborent une couleur rouge pimpante qui peut nous mettre sur la voie, il n’en est rien des épinards, des choux et même des brocolis. Pourtant, les apparences sont parfois trompeuses, car eux aussi sont riches en caroténoïdes, malgré leur couleur verte.

Le petit secret pour aider notre corps à adopter un teint de rêve, c’est donc de manger ces aliments régulièrement et sur le long terme. Mais n’en abusez pas non plus ; il serait dommage d’être écœuré à la vue d’un abricot d’ici un mois. Consommez-les de préférence crus et associez-les à des matières grasses pour aider votre corps à les assimiler. Avec tous ces conseils, aucun doute : vous serez le plus bronzé de tous d’ici quelques mois.

 

Halte sur les protéines


Les fruits et légumes, c’est bien bon, mais on ne peut pas manger que ça au quotidien. Tournez-vous aussi vers les protéines animales. Au rayon poissonnerie, demandez ceux qui vous apporteront beaucoup de vitamine A (une forme de caroténoïdes), comme le thon, les harengs, les fruits de mer ou encore l’anguille. Eux aussi vous donneront cette peau dorée, au même titre que les produits laitiers entiers et les jaunes d’œuf. Mais comme toujours, variez votre alimentation pour ne pas en sur-consommer.

On l’a dit, les caroténoïdes préparent la peau au soleil et l’aident à se protéger, mais elles ne bloquent pas les rayons UV. Alors, entre le rayon fruits et légumes et les produits frais, n’oubliez pas d’acheter un tube de crème solaire.

 

Avant, pendant et après l’exposition


Préparer notre peau au bronzage et adopter un teint hâlé, c’est fait. Mais encore faut-il savoir l’entretenir. Pour ça, rien de tel que les vitamines C et E, que l’on trouve en grande quantités dans les poivrons, les agrumes, les plantes aromatiques et les fruits rouges, entre autres.

Si on résume, des carottes et du thon (pour la vitamine A), du persil (pour la vitamine C) et des amandes ou un avocat (pour la vitamine E), c’est le combo ultime pour hâler et préparer sa peau, mais aussi parfaire et faire durer le bronzage bien après avoir défait les valises. Et adopter un teint hâlé même s’il a fait moche pendant toute la semaine de vacances, c’est quand même chouette, pas vrai ?

Votre panier
0 €
Votre panier
0 €
Identifiez-vous
Déjà client

Mot de passe oublié ?
Connectez-vous
Nouveau client
En créant un compte sur notre boutique, vous pourrez passer vos commandes plus rapidement, enregistrer plusieurs adresses de livraison, consulter et suivre vos commandes, et plein d'autres choses encore.
Inscrivez-vous
ici Contenu
ici bas
Info