Le café

Mieux connaître cette célèbre boisson

Le 1er octobre, c’est la journée internationale du café.

Les origines du café

Le caféier, arbuste aux feuilles persistantes, est originaire d’Ethiopie et plus précisément de la province de Kaffa. Il aurait été découvert vers 850. Une légende raconte même qu’un berger éthiopien a observé l’effet tonifiant du caféier sur des chèvres qui avaient mangé ses feuilles et ses fruits. Le café s’est alors répandu petit à petit en Arabie où sa popularité a grimpé en flèche ! En Europe, le café apparaît au 17e Siècle.

Un peu de botanique…

Le caféier pousse dans les régions tropicales et produit des cerises de café : fruits dans les tons jaune, rouge ou violet. Ces cerises contiennent deux noyaux qui renferment chacun un grain de café. Il existe deux espèces de caféiers qui sont utilisées pour préparer la boisson que nous connaissons tous : le Coffea arabica et le Coffea canephora (ou robusta).

De multiples usages

Le café est bien-sûr utilisé principalement en boissons, qui peuvent être préparées de diverses façons : café turc, café filtre, espresso, cappuccino, café au lait, café frappé, café crème, café viennois et bien d’autres. Mais il sert aussi à préparer des pâtisseries, des confiseries ou des glaces. La caféine, extraite du café, intervient dans la composition de sodas, de boissons énergisantes ou de certains médicaments. Les grains de café distillés après torréfaction et infusion, produisent de la liqueur de café.

Le contenu du site a été actualisé à partir de votre position.